Go to main content

Soudan du Sud

La République du Soudan du Sud reste en proie à un conflit armé. HI soutient les Sud-Soudanais qui fuient les combats, en particulier les plus vulnérables, et concentre son action sur les soins de réadaptation et le soutien psychosocial dans le pays. HI lutte en parallèle contre la discrimination à l’égard des personnes handicapées. 

Actions en cours

HI intervient au Soudan du Sud depuis 2006, avec pour mandat spécifique de répondre aux besoins des personnes ayant des besoins spécifiques, aux vulnérabilités accrues et aux risques de protection dans tout le pays.
HI a mené tout une série de projets de 2006 à 2013, basculant progressivement de l’action d’urgence à une approche fondée sur la résilience. Depuis 2014, HI contribue à l’intervention humanitaire d’urgence, intégrant des facteurs tels que le handicap, le genre, l’âge et la vulnérabilité dans l’ensemble de ses actions. 

Basée à Djouba, l’organisation mène des activités dans diverses régions du pays. HI travaille dans le cadre de partenariats de longue date avec des organisations de personnes handicapées. L’organisation met en œuvre des activités variées, comprenant la réadaptation fonctionnelle, des services individuels et de groupe en santé mentale et en soutien psychosocial et la prise en charge complète des cas relevant de la protection, l’inclusion des personnes handicapées étant une composante transversale essentielle. Les projets de HI au Soudan du Sud vont de l’action d’urgence à des interventions soutenant la résilience et le relèvement à long terme face à la crise prolongée dans le pays. 
 

 

Situation du pays

La République du Soudan du Sud est devenue la plus jeune nation du monde lorsqu’elle a obtenu son indépendance le 9 juillet 2011. La reprise des affrontements a accru l’insécurité et les difficultés d’accès dans tout le pays, et a aggravé la situation humanitaire. En conséquence, dix ans après son indépendance, le Soudan du Sud reste pris dans le piège de la fragilité, de la stagnation économique et de l’instabilité.

L’insécurité alimentaire omniprésente est renforcée par les conflits intercommunautaires continus, les déplacements de population et les chocs externes. La crise ukrainienne a également eu un impact sans précédent sur le Soudan du Sud. L’inflation a affecté le pouvoir d’achat de la population, qui n’a pas ou peu de moyens de subsistance durables. Le Soudan du Sud demeure l’un des pays les plus pauvres au monde, alors que quatre Sud-Soudanais sur cinq vivent encore sous le seuil de pauvreté international de 1,90 $ par jour.

On estime que 2,2 millions de personnes sont déplacées à l’intérieur du pays. En outre, le Soudan du Sud accueillait 337 000 réfugiés en 2022 et on estime le nombre de rapatriés à 1,92 million de personnes. La signature de la dernière trêve en septembre 2018, puis la formation d’un gouvernement d’unité en février 2020 ont suscité un grand espoir de relèvement et de consolidation de la paix au Soudan du Sud. Les événements conflictuels ont considérablement diminué en 2022, ce qui a permis le retour de certains réfugiés précédemment dispersés dans la région.     

Au-delà des besoins humanitaires de quelque 7 millions de personnes, il est urgent d’aborder les problèmes sous-jacents qui entravent la mise en œuvre d’une gouvernance transparente et unifiée, le développement économique, la réforme du secteur de la sécurité et l’investissement dans les services publics. 

Nombre d’employés de HI : 73

Année de création du programme : 2006

 
Carte Sud Soudan: présence de HI dans le pays

Paroles du terrain

 
© Dieter Telemans/HI