Go to main content

Territoires Palestiniens Occupés

HI à Gaza et en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est, vise à améliorer la vie quotidienne des personnes handicapées et des plus vulnérables.

Stand d'information de HI dans la bande de Gaza, avril 2015

Actions en cours

HI travaille dans les territoires palestiniens occupés depuis 1996. L’association soutient les organisations de personnes handicapées. En 1999, HI a lancé une initiative visant à sensibiliser la population aux risques liés aux mines et autres restes explosifs de guerre. Depuis, un grand nombre d'activités de développement ont été mises en œuvre en partenariat avec des associations locales dans les domaines de la réadaptation fonctionnelle, du soutien psychosocial, de l'accès à l'éducation et de l'adaptation des logements pour les personnes handicapées.

En 2023, les projets incluent l'amélioration de l'accès aux services de base pour les personnes handicapées, y compris la réadaptation et le soutien psychosocial. HI soutient l'intégration des enfants handicapés dans les écoles ordinaires. Le programme dirige également un projet visant à améliorer l'inclusion des personnes handicapées dans les plans d'urgence en cas de crise. HI a également soutenu les ménages pauvres vivant avec une personne handicapée et touchés par la crise du COVID-19 par le biais d'une aide alimentaire temporaire et d'un redressement économique durable.

Depuis le 7 octobre et l'escalade du conflit entre Israël et le Hamas, HI répond à la crise à Gaza avec des activités de réhabilitation d'urgence, la distribution d’aide à la mobilité et un soutien psychosocial aux personnes déplacées, etc.

Domaines d'intervention

Paroles du terrain

Paroles du terrain

 
Carte des interventions de HI dans les territoires palestiniens

Situation du pays

Situation du pays

En raison de la crise permanente avec Israël et du blocus de longue date de la bande de Gaza, les Palestiniens, y compris les personnes handicapées, tentent de faire face du mieux qu’ils peuvent.

Jusqu'en octobre 2023, la situation dans les territoires palestiniens occupés s’est tendue et les Palestiniens vivant dans la bande de Gaza et en Cisjordanie sont devenus encore plus vulnérables. La situation socio-économique déjà dégradée, exacerbée par la pandémie de COVID-19, s'est considérablement aggravée durant l’année. Le taux de chômage a grimpé en flèche en raison du manque de possibilités d'emploi, des restrictions imposées à la circulation des biens et des personnes, etc. Les ressources des secteurs de services et des organisations non gouvernementales étant limitées, les Palestiniens ont lutté pour satisfaire leurs besoins fondamentaux, en particulier les personnes handicapées, qui sont souvent négligées et mal représentées dans les efforts de développement et d'aide humanitaire.

Depuis le 7 octobre, 2023, en raison de l'escalade du conflit entre Israël et le Hamas, la situation humanitaire à Gaza a atteint un niveau catastrophique. Environ 75 % de la population de Gaza, soit 2,3 millions de personnes, ont été déplacées et sont confrontées à de graves pénuries de nourriture, d'eau, d'abris et de médicaments. Au moins 30 000 Palestiniens ont été tués à Gaza et 70 000 blessés, ce qui entraîne des risques importants de complications et d'invalidités à long terme en raison du manque d'hygiène et de services médicaux.

La violence s'est également intensifiée en Cisjordanie depuis le 7 octobre : 380 Palestiniens ont été tués et 4 500 blessés, y compris à Jérusalem-Est (février 2024).

Nombre d’employés HI : 37

Date d'ouverture du programme : 1996