Go to main content

« La participation est la clé du succès pour une plus grande inclusion »

partager

Droits | Insertion | Protection | Moldavie | PUBLIÉ LE 8 janvier 2024
Portrait de Corneliu Tarus

© IOM

Corneliu Tarus est chargé de projet pour la protection des enfants et l'intégration des personnes handicapées au Bureau national de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) en Moldavie. Créée en 1951, l'OIM est la principale organisation intergouvernementale dans le domaine de la migration. Elle s'est engagée à respecter le principe selon lequel une migration humaine et ordonnée profite aux migrants et à la société.

L'OIM fait partie du système des Nations Unies en tant qu'organisation apparentée, avec 175 États membres et une présence dans 171 pays. L'OIM soutient les migrants dans le monde entier, en élaborant des réponses efficaces à la dynamique changeante de la migration et, à ce titre, est une source essentielle de conseils sur les politiques et les pratiques migratoires. L’organisation travaille dans des situations d'urgence en développant la résilience de toutes les personnes en déplacement, en particulier celles qui se trouvent dans des situations de vulnérabilité, ainsi qu'en renforçant les capacités des gouvernements à gérer toutes les formes et tous les effets de la mobilité. L’OIM est guidée par les principes inscrits dans la Charte des Nations Unies, notamment la défense des droits de l’homme.

Dans son travail, Corneliu est notamment responsable de la gestion de plusieurs cycles de projets humanitaires en faveur des personnes handicapées déplacées d'Ukraine et de l'intégration de l'inclusion des personnes handicapées et de la protection des enfants dans tous les programmes de l'OIM en Moldavie. Corneliu interagit également avec diverses parties prenantes telles que le Gouvernement moldave : autorités de l'administration publique centrale et locale, agences des Nations Unies, communauté des bailleurs, système des organisations de la société civile - OSC, y compris les organisations de personnes handicapées - OPD, fournisseurs de services publics et privés, personnes déplacées handicapées d'Ukraine, personnel de l'OIM en Moldavie.

Corneliu a participé à plusieurs formations et ateliers organisés par Humanity & Inclusion (HI), notamment « Inclusive Project Cycle Management (IPCM) in humanitarian action » et « Multi-stakeholder awareness raising on inclusive education and employment » en novembre 2023. La formation a été dispensée dans le cadre du projet du consortium SYNERGIES*, intitulé « Renforcer la cohésion sociale et la résilience de la société moldave face aux défis de l'accueil des réfugiés ukrainiens », et a ciblé les acteurs humanitaires, y compris les ONG internationales, les agences des Nations Unies, la Croix-Rouge et, plus important encore, les représentants des OSC locales, y compris les OPD.

Corneliu a participé à la formation de HI afin d'améliorer ses connaissances et d'acquérir de nouvelles compétences pour améliorer son travail de plaidoyer en faveur de l'IPCM dans le cadre de la programmation de l'OIM en Moldavie. Pour lui, les connaissances et les compétences structurelles sont indispensables à l'intégration et à l'insertion des personnes handicapées. Dans ce sens, Corneliu suggère que « la double approche, les actions incontournables et la collecte de données inclusives sont cruciales pour une action humanitaire inclusive. Actuellement, ces outils sont les approches les plus efficaces pour une inclusion réussie des personnes handicapées ». Après avoir participé à des activités organisées par HI, Corneliu déclare que « ces outils ne peuvent pas fonctionner séparément, l'OIM vise à étendre son approche jumelée et ses actions obligatoires dans le cycle de gestion de projet. Pour mettre en œuvre cette approche, nous recueillons de nombreuses données sur le nombre, le profil et les besoins des personnes handicapées afin de nous assurer que le processus de planification est aussi inclusif et efficace que possible ».

Corneliu a expliqué que ces formations « aideront l'OIM en Moldavie à étendre ses projets qui soutiennent les personnes handicapées déplacées par le conflit en Ukraine. Les formations aideront également l'OIM à passer à l'approche NEXUS et à obtenir des résultats systémiques pour les personnes handicapées dans les communautés d'accueil. L'intégration efficace de l'inclusion du handicap dans sa programmation permettra à l'OIM en Moldavie d'être davantage reconnue aux niveaux national et régional ».

* Le consortium SYNERGIES est composé de Solidarités International (chef de file), Humanity & Inclusion et Médecins du Monde. Le consortium met actuellement en œuvre le projet intitulé « Renforcer la cohésion sociale et la résilience de la société moldave face aux défis de l'accueil des réfugiés ukrainiens » sous le nom abrégé de « Projet de stabilité et de résilience de la Moldavie (SRP) ».

Logos de différentes organisations

Clause de non-responsabilité
Ce document est soutenu par Agence Française de Développement. Néanmoins, les idées et opinions présentées ne représentent pas nécessairement celles de l'AFD.

Projet de travaux
Ce projet est cofinancé par l'Agence Française de Développement et la Fondation de France.

Plus d'actualités