Go to main content

« Impliquer les personnes handicapées dans les processus décisionnels »

partager

Droits | Insertion | Moldavie | PUBLIÉ LE 8 janvier 2024
Portrait de Valentina Toporet

© Motivatie

Valentina Toporet est chef de projet à l'association moldave MOTIVATIE. Elle planifie, organise et supervise le projet de A à Z et garantit qu’il apporte satisfaction à toutes les parties prenantes. Elle est également chargée d'améliorer les ressources humaines de l'organisation en planifiant, en mettant en œuvre et en évaluant les politiques, les programmes et les pratiques en matière de relations avec les employés et de ressources humaines.

Dans son travail, Valentina interagit avec diverses parties prenantes telles que les représentants des bailleurs de fonds et des institutions publiques centrales (Agence nationale pour l'emploi – ANOFM, les directions territoriales de l'assistance sociale, les conseils de district, les spécialistes des ONG). Valentina travaille également régulièrement avec des personnes handicapées et des membres de la communauté.

L'association MOTIVATIE est une organisation moldave indépendante et non gouvernementale enregistrée en 2002. Elle fournit des services d'emploi assisté, une expertise dans le domaine de l'accessibilité et du handicap et veille aux droits des personnes handicapées. MOTIVATIE fournit également une aide humanitaire et des transports gratuits et accessibles.

Valentina a participé à de nombreuses formations et ateliers organisés par Humanity & Inclusion (HI) afin de renforcer ses connaissances sur les réponses humanitaires inclusives et la gestion du cycle de projet inclusif. En octobre 2023, elle a suivi la formation « Comment collecter et utiliser des données désagrégées sur le handicap en utilisant le Groupe de Questions de Washington (WGQ) ». Début novembre, elle a participé à la formation « Gestion inclusive du cycle de projet (IPCM) ». Fin novembre, Valentina a participé à un autre atelier intitulé « Planification des actions de renforcement des capacités ». La formation a été dispensée dans le cadre du projet du consortium SYNERGIES*, intitulé « Renforcer la cohésion sociale et la résilience de la société moldave face aux défis de l'accueil des réfugiés ukrainiens » et a ciblé les acteurs humanitaires, y compris les ONG internationales, les agences de l'ONU, la Croix-Rouge et, plus important encore, les représentants des organisations locales de la société civile (OSC), y compris les organisations de personnes handicapées (OPD).

Suite à la formation dispensée par HI, Valentina confirme l’acquisition des enseignements suivants : 1) l'intégration du handicap dans l'action humanitaire nécessite une expertise et une bonne connaissance du handicap, mais surtout une prise de conscience et une compréhension de la part des bailleurs et des organisations de la société civile du fait que les personnes handicapées, comme tous les membres de la communauté, ont la capacité de participer à la réponse et ont les mêmes besoins de protection de base ; c'est pourquoi il est nécessaire d'intensifier les activités de plaidoyer pour promouvoir le handicap ; 2) des actions sont nécessaires pour que les personnes handicapées soient incluses avec succès dans toutes les phases de l'action humanitaire, ce qui nécessite une formation continue pour tous les acteurs du secteur.

Lorsqu'on lui demande ce que signifie une action humanitaire inclusive, Valentina répond que « L'inclusion dans la réponse humanitaire est très importante pour identifier et répondre efficacement aux besoins et aux droits des personnes handicapées, qui risquent le plus d'être laissées pour compte dans les situations humanitaires. MOTIVATIE est une organisation qui travaille avec des personnes handicapées, il est donc important pour nous de contribuer à améliorer la qualité de la réponse humanitaire et de créer un environnement plus équitable et plus respectueux pour les personnes handicapées ».

En ce qui concerne l'importance de l'inclusion dans l'aide humanitaire, Valentina a pour objectif de promouvoir les messages suivants : « Toutes les personnes handicapées doivent être traitées avec respect à tout moment, quel que soit le contexte. En toutes circonstances, les acteurs humanitaires, en collaboration avec les organisations de personnes handicapées et les personnes handicapées elles-mêmes, doivent identifier et traiter les obstacles qui empêchent les personnes handicapées d'accéder à l'assistance et à la protection, ainsi que les facteurs qui favorisent leur inclusion et leur protection. Cela est nécessaire à la fois pour s'assurer que chaque membre d'une population affectée reçoit les services auxquels il a droit et pour renforcer la responsabilité de la réponse ».

MOTIVATIE est l'une des organisations de personnes handicapées qui utilisait la double approche avant de recevoir la formation de HI, mais les actions obligatoires des lignes directrices du Comité permanent inter-organisations sont de nouvelles informations partagées par HI. Dans le cadre d’une intervention globale, MOTIVATIE veille à ce que tous les besoins des personnes handicapées soient pris en compte et à ce qu'elles soient consultées dans le cadre des activités et des projets mis en œuvre. C'est l'un des principes de base de l'association : toutes les politiques sont inclusives. Pour une intervention ciblée, la mission de MOTIVATIE est de contribuer à l'amélioration de la qualité de vie des personnes handicapées en répondant à leurs besoins spécifiques, afin de les rendre autonomes et d'améliorer leur situation (par exemple, l’association renforce les capacités des personnes handicapées en les formant à la manière de revendiquer leur droit à l'accès et à l'accessibilité, ce qui permet à certaines personnes de faire valoir leur droit au niveau local).

Après la formation dispensée par HI, Valentina et son organisation ont mis en œuvre avec succès les quatre actions obligatoires. Pour encourager une participation significative, MOTIVATIE s'engage et consulte les personnes handicapées pour s'assurer que leurs besoins sont satisfaits. Par exemple, leur consultation sur le respect des droits des personnes handicapées. En ce qui concerne l'élimination des obstacles, MOTIVATIE veille à ce que ses événements se déroulent dans des lieux accessibles et fournit des transports adaptés si nécessaire. Enfin, pour avoir une vision claire de la collecte et de l'utilisation de données ventilées, MOTIVATIE recueille des données sur les personnes handicapées et les utilise pour planifier ses prochaines activités.

Après avoir bénéficié des sessions de formation de HI, MOTIVATIE a utilisé les acquis pour reproduire et organiser à son tour avec succès les mêmes formations à l'intention du personnel des organisations humanitaires internationales et des travailleurs sociaux de trois districts moldaves.

* Le consortium SYNERGIES est composé de Solidarités International (chef de file), Humanity & Inclusion et Médecins du Monde. Le consortium met actuellement en œuvre le projet intitulé « Renforcer la cohésion sociale et la résilience de la société moldave face aux défis de l'accueil des réfugiés ukrainiens » sous le nom abrégé de « Projet de stabilité et de résilience de la Moldavie (SRP) ».

Logos de différentes organisations

Clause de non-responsabilité
Ce document est soutenu par Agence Française de Développement. Néanmoins, les idées et opinions présentées ne représentent pas nécessairement celles de l'AFD.

Projet de travaux
Ce projet est cofinancé par l'Agence Française de Développement et la Fondation de France.

Plus d'actualités